Fattorie Cremona Produttori Latte Associati Cremona S.C.A.

Matricule : CR106
Via Ostiano, 70
26043 - Persico Dosimo (CR)
tél. 0372 455646 – fax 0372 455660
segreteria@latteriaplac.it, branchi.g@latteriaplac.it
www.latteriaplac.it

Site de production du matricule MN405:
Via G. Leopardi, 173
46030 Bellaguarda di Viadana (MN)
 
Fattorie Cremona Produttori Latte Associati Cremona S.C.A.
« La société PLAC est née en 1933, quatre-vingts ans représentent sans doute une longue période,et rares sont les entreprises encore actives qui peuvent se targuer d'une telle longévité. Les raisons sont multiples et tournent autour de quelques éléments clés : notre vocation d'éleveur qui nous impose non seulement la traite quotidienne et le retrait du lait mais aussi la continuité générationnelle la plus rigoureuse et, par conséquent, la nécessité d'avoir de solides racines pour travailler tous les jours de l’année, au fil des générations ».

Telle est la déclaration de Nicola Cesare Baldrighi, président de PLAC et du Consortium de Protection du Grana Padano.

Pour la visite d'aujourd'hui, il a demandé à un employé historique de PLAC actuellement à la retraite, d’être notre guide pour la visite de la fromagerie et de nous raconter quelques anecdotes.

Nous voici donc avec Martino Bergamaschi, que nous avions déjà rencontré à l'occasion de l'exposition universelle ; il était l'un des fromagers impliqués dans la production de la fromagerie construite par le Consortium de Protection pour l'exposition universelle à Cascina Triulza.

« L'exposition a été la cerise sur le gâteau pour moi ! C'était une expérience incroyable, c'était merveilleux de pouvoir montrer comment le Grana Padano est produit à tant de personnes du monde entier et de voir l'intérêt et l'enthousiasme qu'il suscite, petits et grands nous posant beaucoup de questions ».

Martino est né dans le pays, son père travaillait chez PLAC, et deux oncles aussi. Ce fut son tour à 25 ans. Il s'y est toujours trouvé à l’aise et a immédiatement commencé à travailler à la production, les mains dans le lait.

« Même si c'était le département le plus difficile, j'avais l'impression d'aider davantage mon entreprise ».

Pendant la fabrication du fromage, les étapes de transformation sont rythmées par des délais précis qui ne peuvent pas ne pas être respectés.

Mais je ne m'ennuyais jamais et je me sentais comme dans la cuisine d'un restaurant : de la matière première, vivante, le lait, au produit fini. Il n’y a évidemment pas d’affinage dans les restaurants.

Au moment où nous parlons, nous entrons dans la fromagerie et Martino est littéralement accaparé par ses anciens collègues de travail et leur demande de sortir un caillé d'un des chaudrons.

Il continue à nous dire que chez PLAC, il a toujours vu une entreprise qui bouge, qui fait de la recherche, qui veut se développer et c'est très important pour lui, car cela lui a toujours donné un sentiment de sécurité et le désir de travailler de la meilleure façon.

Il espère que les nouvelles recrues actuellement chargées de la production travailleront avec la même passion et auront toujours le sentiment de faire partie intégrante du processus de production.
Partager facebook share twitter share pinterest share
Siglacom - Internet Partner