Latteria Sociale Roverbella Soc. Agricola Cooperativa

Matricule : MN424
Strada Statale, 249 sud 16
46048 - Roverbella (MN)
tél. 0376 694065 – fax 0376 692196
latrove@tin.it
Latteria Sociale Roverbella Soc. Agricola Cooperativa
Nous voici en compagnie de Remo, Egidio et Sandro.

Nous sommes à la Latteria Sociale de Roverbella, dans la province de Mantoue, aux confins entre la Lombardie et la Vénétie.

En 1955, une centaine d'agriculteurs ont décidé de fonder cette coopérative pour collecter le lait de leurs vaches et produire du Grana Padano.

Au fil des ans, le nombre de membres a diminué et ils ne sont plus que douze aujourd’hui ; la plupart se trouvent à Roverbella et les autres en dehors de la commune mais toujours dans un rayon de quelques kilomètres. Une diminution du nombre de membres compensée par une augmentation considérable de la quantité de lait. Auparavant, il était collecté dans des bidons conservés au frais en été en les plongeant dans de l'eau froide ; les choses ont bien changé avec l'arrivée du camion réfrigéré, qui a certainement contribué à améliorer la qualité.

Remo en est le président et il tient à définir sa fromagerie de « très artisanale ».

Des bassines sont encore utilisées pour l'affleurement même si la technologie vient au secours du fromager, mais jusqu'à un certain point seulement, car la responsabilité de la qualité du fromage dépend de celui qui examine le lait à son arrivée et décide de la quantité de crème à conserver, du bon degré de cuisson et de tout le reste.

Sandro, le fromager, travaille et vit ici depuis 2005 mais il fabrique du fromage depuis qu'il a 18 ans et il en a maintenant 53.

La transformation commence tous les jours, à 5 heures du matin, pour le Grana Padano mais aussi pour d'autres sortes de fromages destinés à la vente en magasin.

En fait, les membres de la laiterie ont beaucoup misé sur la vente en magasin.

Egidio nous raconte qu'il a été ouvert il y a de nombreuses années et qu'il était géré par le fromager et sa femme. Le fromage était destiné en grande partie aux membres et livré par l'intermédiaire du laitier qui ramenait les bidons vides dans lesquels il mettait de la glace et le fromage commandé. Il annotait ses livraisons dans un livret de crédit.

Au fil des ans, il a été décidé d'ouvrir le magasin au public et toute la gestion était assurée par Egidio, qui est comptable ici depuis 1978. C’est l’épine dorsale qui sait tout faire car, en plus de gérer le travail administratif et le magasin, il s'est également occupé des marchés paysans pendant de nombreuses années. Au début, avec des étals qui devaient être montés à l'arrivée au marché et des cellules frigorifiques portables pour conserver le fromage, jusqu'à ce que les membres de la laiterie décident d'investir dans l’entreprise, il y a quelques années, en faisant l’acquisition d’un camion magasin. Parmi les investissements réalisés au fil des ans figure l'installation de biogaz alimentée par les eaux usées de l'élevage de porcs, qui permet d'économiser au moins 30 % de méthane ; les panneaux photovoltaïques installés sur le toit de tous les bâtiments en 2012 produisent 500 KW et permettent à la fromagerie d'être autonome.

Ici, on respire vraiment l'air de la tradition ; pendant que nous bavardons, Egidio et Remo nous montrent quelques photos, de l'inauguration, du cinquantième anniversaire, puis du soixantième en présence des autorités locales et du curé qui a célébré la messe. Une bénédiction à la fromagerie et le souhait de continuer ainsi pendant de nombreuses années : c'est aussi ce que nous souhaitons à la Latteria Sociale de Roverbella.

Merci et compliments !
Partager facebook share twitter share pinterest share
Siglacom - Internet Partner