Caseificio Campiotti & C. Snc

Matricule : BS604
Via Villanuova, 12
25030 - Ludriano di Roccafranca (BS)
tél. 030 7090123 – fax 030 7090969
info@caseificiocampiotti.it
Caseificio Campiotti & C. Snc
À 8h30, par une froide matinée de décembre, nous arrivons à Ludriano di Roccafranca, dans la province de Brescia.
Nous y rencontrons Vincenzo et Emanuele qui sont déjà opérationnels depuis des heures.

Avec eux, la troisième génération a commencé à gérer la fromagerie.

Tout a commencé grâce au grand-père, Angelo Campiotti, né en 1890. Au début du XXe siècle, c’était un petit commerçant de fromage dans la région de Varèse et en Suisse. Dans les années quarante, il est entré en contact avec quelques vendeurs qui l'ont encouragé à produire du fromage dans la province de Pavie et c’est ainsi qu’a commencé la production de Gorgonzola.

À la fin des années cinquante, son fils Ermanno, septième de dix enfants, a été invité à diriger une fromagerie achetée dans la province de Brescia où le Grana Padano était fabriqué.

Peu après, la production a été entièrement transférée à cette fromagerie où le Grana Padano et le Gorgonzola sont encore produits actuellement.
Les enfants d'Ermanno tiennent les rênes de l’activité depuis 2004 : Vincenzo, Emanuele et Silvia.

Vincenzo nous raconte : « Au début, nous avions l'habitude de travailler ici l'été quand nous étions au collège, mais après avoir obtenu notre diplôme, nous avons repris l'entreprise à plein temps parce que papa est décédé trop tôt ».

Ils se sont entièrement consacrés à l'entreprise et ont quintuplé son chiffre d'affaires en l’espace de 10 ans.
C'est une entreprise familiale et ils s'occupent donc de tout.

Leurs épouses se plaignent constamment des horaires et du fait que ce travail accapare 365 jours sur 365.
Par le passé, c'était certainement beaucoup plus difficile mais maintenant, avec un minimum d'automatisation, il est possible de s’accorder un peu de répit.

La production de Grana Padano est celle qui prend le plus de temps ; tout en souriant mais sans plaisanter, Emanuele déclare : « Ce travail vous déforme un peu psychologiquement, vous êtes toujours là avec votre tête ! »

Le lait qu'ils utilisent provient des étables situées dans un rayon de 20 km autour de la fromagerie, dont deux fournissent du lait en continu depuis 1959.

 La dynamique est la même que par le passé : « on ne fait du bon fromage qu’avec du bon lait ».
Ils sont heureux de travailler dans ce secteur d’activité qu'ils considèrent « sain », un secteur grand et petit à la fois, où tout le monde se connaît et où, même en temps de crise, on sait que l’on peut compter sur les autres acteurs de la filière.

Nos enfants sont ravis de venir à la fromagerie et c'est une source de grande fierté pour nous. Ils sont heureux de montrer une production concrète et la façon dont naît un fromage.

En quittant les bureaux, ils nous montrent leur installation photovoltaïque et nous disent qu'elle a été installée il y a 5 ans et qu'elle permet une autonomie de 20 %. Ils sont très attentifs aux questions liées à l'énergie propre. En effet, tous les espaces, des bureaux au magasin, sont chauffés avec de l'eau récupérée lors de la transformation du fromage et n'est jetée qu'après 3 cycles d'utilisation.

Merci à la famille Campiotti de faire partie de l'histoire du Grana Padano !
Partager facebook share twitter share pinterest share
Siglacom - Internet Partner